Légendes et contes celtiques – Mercredi 8 février 2023 à 18h30

Sur proposition de Jean-Pierre et Nathalie Bars, la librairie est très heureuse de vous inviter pour une contée d’ambiance Celtique avec légendes, contes d’Irlande et de Bretagne, entre musique et poésie. En détail:La légende d’Oisin (Irlande)Le saumon de la sagesse (Irlande)La grotte des Korrigans (Bretagne)Yannig et le cercle des fées (Bretagne)Extraits poétiques de Jean-Pierre Calloc’h et de Angela Duval, deux figures classique de la poésie bretonne du XXe siècle. Le tout accompagné par flûte et guitare ! Chapeau à la sortie !

L’étage partenaire des Suspend’us

La librairie l’étage partenaire d’une plateforme solidaire Dès à présent, vous pouvez soutenir des personnes en situation de précarité financière grâce à l’Association suisse Les Suspend’us : https://suspend-us.com/about Une plateforme numérique sur laquelle offrir anonymement un produit ou un montant chez un·e commerçant·e, en le payant à l’avance pour une personne en précarité. Vous pouvez vous-même faire des dons depuis chez vous (deux options) => 1) soit uniquement sur et pour le compte suspend’us de la librairie l’étage.2) soit un don général à la plateforme qui sera réparti ensuite entre tous les partenaires. Et nous avons également une enveloppe « crousille » à la caisse pour récolter vos dons ! Demandez-nous ! Grâce aux donnateur·trices, les personnes bénéficiaires des Suspend’us auront accès à une réduction de 15 CHF tous les 90 jours lors d’un achat à L’étage. Bien évidemment, nous sommes à votre disposition pour répondre de vives voix à toutes vos questions !

Heinz Egger raconte l’étage…

Michael Guggenheimer et Heinz Egger, deux Messieurs élégants, tout droit venus de Zurich, ont pour passion la visite des lieux du Livre, en Suisse et à travers l’Europe. Il commentent, racontent et recensent leurs impressions sur leur site internet. Et il y a quelques semaines, c’est la libraire l’étage qui a été « feedbackée » en allemand ! Un énorme merci à eux ! Et en voici la traduction française (par Cyrielle Cordt-Moller)   VOUS NE RÊVEZ PAS… Heinz Egger « À l’étage supérieur de ce wagon… » annoncent les haut-parleurs du train au retour de notre excursion. Et je me remémore encore une fois cette visite passionnante à la librairie l’étage à Yverdon-les-Bains. Une corbeille en osier, pleine de bouquins d’occasion, arrête le visiteur. « Soldes » annonce sa pancarte. Au mur, une enseigne jaune où une flèche en forme d’escalier indique l’entrée à droite; et le nom de la librairie se déploie au fil des marches : l’étage. Enclavée à la paroi, une vitrine au cadre jaune, surmontée du mot LIBRAIRIE en capital, et d’une flèche. Avec autant d’indications, quelque chose doit effectivement se cacher là. Une fois passée l’entrée, on suit un long corridor bordé d’une vitrine de même taille. Les livres à l’intérieur semblent…

Michael Guggenheimer raconte de l’étage…

Michael Guggenheimer et Heinz Egger, deux Messieurs élégants, tout droit venus de Zurich, ont pour passion la visite des lieux du Livre, en Suisse et à travers l’Europe. Il commentent, racontent et recensent leurs impressions sur leur site internet. Et il y a quelques semaines, c’est la libraire l’étage qui a été « feedbackée » en allemand ! Un énorme merci à eux ! Et en voici la traduction française (par Cyrielle Cordt-Moller)   SUITE DE LA VISITE Michael Guggenheimer « Librairie l’étage ». La librairie au premier étage. Ainsi se nomme-t-elle. Des livres à l’étage, rue du Lac, à Yverdon-les-Bains. On peut habiter depuis longtemps Yverdon sans l’avoir remarquée. Bien sûr, la librairie Payot siégeant sur la Place Pestalozzi, c’est ses larges vitrines qui sautent d’abord aux yeux. Et Payot est plus grande. En cela, la Librairie l’étage est tout à fait particulière : un lieu spécial avec une ambiance spéciale. Sur la façade du bâtiment, une enseigne quelque peu modeste attire l’attention et indique qu’une librairie occupe les lieux. À gauche de l’entrée, une vitrine expose les nouveautés littéraires. Alors que le troisième tome de la série d’Elena Ferrantes n’est pas encore paru en allemand, le livre est déjà traduit en français. Sur la…